Back to overview

Exposition

MEMYMOM - HOME GAME

Jeudi
27
mai 2021
Dimanche
01
aoû 2021
  • Museum
12:00 > 18:00
EXPO : TARIF NORMAL 6.5
EXPO : TARIF REDUIT: Etudiant/Senior/Enseignant/Groupe/JAP/-26ans/botacarte/odyssee/fed+ 5.5
EXPO : TARIF SOCIAL: demandeur d'emploi/handicap/CPAS/groupe scolaire 4.5
EXPO : TARIF NORMAL COMBINE MUSEUM + GALERIE 7.5
EXPO : TARIF REDUIT COMBINE MUSEUM + GALERIE Etudiant/Senior/Enseignant/Groupe/JAP/-26ans/botacarte/odyssee/fed+ 6.5
EXPO : TARIF SOCIAL COMBINE MUSEUM + GALERIE : demandeur d'emploi/handicap/CPAS/groupe scolaire 5.5
EXPO : BILLETS D'ENTREES COMBINE MUSEUM + GALERIE : Museum Pass/Brussels Card/enfant -12 ans/NH Hôtel Bloom/Subba Members/VIP/conco 0
EXPO : HABITANTS SAINT-JOSSE COMBINE MUSEUM + GALERIE ( le dimanche uniquement) : résidents 0
Achetez vos tickets

Memymom est la collaboration mère-fille du duo d'artistes réunissant Marilène Coolens et Lisa De Boeck, deux photographes autodidactes qui vivent et travaillent à Bruxelles, en Belgique. Leur projet transgénérationnel a commencé avec ce que le duo a baptisé The Umbilical Vein, une référence aux images argentiques produites entre 1990 et 2003. Il s'agit d'archives intimes, de photos de famille où Marilène encourage Lisa à s'exprimer et à inventer en improvisant ses propres scènes théâtrales.

Quand

27 mai 2021 to 01 août 2021

  • Museum

Portes

12:00 > 18:00

Organisation

Botanique
Awful Things, 2018 © memymom

Awful Things, 2018 © memymom

En misant sur un langage visuel post-moderne attrayant et haut en couleur, le duo bruxellois memymom porte un regard critique sur le monde d’aujourd’hui. Dans le cadre de leur exposition soigneusement élaborée, les deux artistes posent ouvertement des questions brûlantes sur le monde de demain.

Avec Home Game, le Botanique présente la première grande rétrospective de memymom à Bruxelles, ville natale du duo d’artistes composé par Marilène Coolens et Lisa De Boeck (mère et fille). L’exposition présente plus de 220 œuvres de memymom, échelonnées de 1990 à aujourd’hui, pour donner une suite beaucoup plus large et complètement réinventée à leur exposition personnelle au Musée de la Photographie de Charleroi (2018). L’élément central ? La symbiose fascinante entre les deux artistes, aussi primordiale lors de la conception que de la réalisation des œuvres. Les deux artistes autodidactes font pratiquement tout elles-mêmes : photographie, recherche des décors et des lieux, casting, stylisme, éclairage et postproduction. Un projet unique à quatre mains.

 

It's Not Looking Good Out There, 2019 © memymom
It's Not Looking Good Out There, 2019 © memymom

 

Du neuf et de l’inédit

Fleuron de cette exposition : We've Seen Things, une œuvre de 2018. Le duo veut que le spectateur porte lui aussi un regard sur certains des changements récents qu’ont connus le monde et la société. Des changements qui ont laissé une impression profonde et que beaucoup reconnaîtront. Comme à Charleroi en 2018, Somewhere Under the Rainbow, The Digital Decade et The Umbilical Vein forment les trois « chapitres » au sein desquels memymom a tracé son parcours artistique jusqu’à aujourd’hui. Ils constituent le fil rouge de l’exposition, qui comporte de nombreuses photographies inédites. Le duo bruxellois très productif lève petit à petit le voile sur ce qu’il a fait ces trente dernières années.

 

Mystère et complexité

Chaque chapitre de memymom se caractérise par un style narratif et un ton propres. Plus qu’une mine de contrastes, l’exposition est surtout l’occasion de chercher des liens, des clins d’œil et des réflexions sur les différents murs. Une quête rendue encore plus passionnante par le mystère que recèle chaque image et qui n’est pas toujours levé facilement. Certaines références sont très personnelles et ne peuvent pas vraiment être décortiquées, ce qui donne une œuvre complexe aux multiples facettes, qui garde néanmoins comme fil conducteur la recherche de la beauté. L’exposition et le catalogue montrent clairement comment le duo memymom est résolument resté fidèle au même discours artistique fascinant, sans faire de concessions, mais en se montrant ouvert à de multiples influences. Somewhere Under the Rainbow, avec son indéniable côté obscur, reflète la facilité et l’énergie avec lesquelles les deux artistes ont su transposer le côté intime et personnel des premières années dans des thèmes universels et bien d’actualité.

The Politician's Wife, 2018 © memymom
The Politician's Wife, 2018 © memymom
Jean-Baptiste Friquet
Jeudi
27
mai 2021
Dimanche
01
aoû 2021
EXPO : TARIF NORMAL 6.5
EXPO : TARIF REDUIT: Etudiant/Senior/Enseignant/Groupe/JAP/-26ans/botacarte/odyssee/fed+ 5.5
EXPO : TARIF SOCIAL: demandeur d'emploi/handicap/CPAS/groupe scolaire 4.5
EXPO : TARIF NORMAL COMBINE MUSEUM + GALERIE 7.5
EXPO : TARIF REDUIT COMBINE MUSEUM + GALERIE Etudiant/Senior/Enseignant/Groupe/JAP/-26ans/botacarte/odyssee/fed+ 6.5
EXPO : TARIF SOCIAL COMBINE MUSEUM + GALERIE : demandeur d'emploi/handicap/CPAS/groupe scolaire 5.5
EXPO : BILLETS D'ENTREES COMBINE MUSEUM + GALERIE : Museum Pass/Brussels Card/enfant -12 ans/NH Hôtel Bloom/Subba Members/VIP/conco 0
EXPO : HABITANTS SAINT-JOSSE COMBINE MUSEUM + GALERIE ( le dimanche uniquement) : résidents 0
Achetez vos tickets