© Vincent Glowinski

Infos Pratiques

Horaires:

Du mercredi au dimanche 12:00 - 20:00

Tarifs:

5,50 € : prix plein

4,50 € : seniors, étudiants, groupes, enseignants, JAP           

3,50 € : Bota’carte, groupes scolaires, demandeurs d’emploi

Gratuit :  pour les habitants de Saint-Josse-ten-Noode les dimanches sur présentation de la carte ID et pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés de leurs parents.

 

Informations et réservations au 02/226.12.18 et expos.edu@botanique.be

Muzex

A l'achat de votre ticket de concert + 2€, l'accès aux expositions vous est offert le soir même du concert.

Vous êtes ici

Vincent Glowinski - Mater Museum

Jeudi 25.02.16 - Dimanche 17.04.16
Museum

 Oeuvres de Vincent Glowinski et Agnès Debizet.

 

Après avoir marqué le visage du Botanique à l’aide d’une peinture monumentale, Vincent Glowinski (aka Bonom) occupe cette année l’espace du Museum avec un cortège de créatures fascinantes, venues d’un autre temps. 

Une véritable histoire à rebonds unit en effet depuis quelques années l’artiste au Botanique. Elle commence avec l’installation d’un de ses squelettes géants dans le Grand Salon à l’occasion du festival des Nuits Botanique 2012 ainsi que, dans la foulée, la peinture d’une forêt sauvage sur les murs de la Rotonde qui se répandra deux ans plus tard dans l’ensemble des serres. 

Avec Mater Museum, Vincent Glowinski fait du Musée le terrain d’une archéologie intérieure. Ses ossements, fossiles et autres formes primitives, qui semblent échappés d’un Musée de Sciences Naturelles, questionnent la notion des origines. C’est tout naturellement qu’il revient aux siennes, en invoquant la figure maternelle. Les œuvres de sa propre mère, Agnès Debizet, viennent se joindre à ses propres sculptures dans une mise en scène immersive et troublante. 

L’exposition devient le théâtre d’un lien filial où s’accumulent et s’entrelacent des objets insolites, des restes préhistoriques, des vestiges et des souvenirs.  

On connaissait d’abord l’artiste sous son nom d’emprunt, Bonom, street artiste virtuose dont plusieurs façades de Bruxelles, et non des moins périlleuses, gardent encore le souvenir. Puis, quittant petit à petit l’anonymat, le champ d’action de Vincent Glowinski s’est sensiblement élargi. Commandes officielles, sculptures, performances, danse, … cet artiste prolifique et touche-à-tout investit aussi bien les murs de Mons 2015 que les planches du Théâtre National. 

Présenté notamment lors de l’exposition au Musée d’Ixelles en 2011, consacrée à l’art urbain bruxellois, il a également fait l’objet d’une exposition à l’ISELP, Le singe boîteux, en 2013 avec son acolyte, le photographe Ian Dykmans. Ses performances de light painting, Human brush et Méduses, réalisées en collaboration avec l’artiste développeur informatique Jean-François Roversi, sont montrées régulièrement en Belgique et à l’étranger. 

L’exposition Mater Museum, produite par le Botanique est accompagnée d’un ouvrage du même nom, édité par CFC, avec des photographies de Mario Brenta.

 

Le Théâtre National programme MEDUSES de Vincent Glowinski du 12 au 17 avril. 

Il sera également présent dans le cadre du Festival XS du 17 au 19 mars. 
 
 
 
 
 

En collaboration avec Entropie Productions.

 

Entropie Production