Sans Titre, Islande, Hiver 2015 © Sébastien Van Malleghem

Infos Pratiques

Horaires:

Du mercredi au dimanche - 12:00 à 20:00

Tarifs:

Entrée libre

FERMETURES ET HORAIRES EXCEPTIONNELS : le 24.12.16  et le 31.12.16, les expositions seront ouvertes de 12.00 à 18.00. - FERMÉ les 25.12.16 et 01.01.17

Muzex

A l'achat de votre ticket de concert + 2€, l'accès aux expositions vous est offert le soir même du concert.

Vous êtes ici

SÉBASTIEN VAN MALLEGHEM. NORTH ROAD

Jeudi 15.12.16 - Dimanche 15.01.17
Galerie

 

Sorti de l’Ecole ‘Le75’ à Bruxelles en 2009, ce jeune photographe compte à son actif déjà plusieurs reportages remarqués par la critique internationale. Son écriture visuelle incisive et sombre, qu’accompagnent un engagement et une détermination à toute épreuve, en font l’un des jeunes talents les plus convaincants de ces dernières années.

Depuis 2008, il enchaîne les projets dans un rythme presque vertigineux. Parmi eux, Police, aventure au cœur d’une brigade nocturne ; Prisons, véritable immersion dans l’univers carcéral, The Ruins of the power, incursion dans la Lybie post-Khadafi ; The Last shelter auprès des junkies, sdf et autres laissés pour compte des rues de Berlin ; ou encore Deposito Temporal, dans les morgues de Mexico.

Dans North Road, série entamée en 2012, parallèlement à ses autres travaux, sa veine documentaire cède le pas à une dimension plus poétique et introspective.

Epris des terres scandinaves depuis une résidence en Norvège, Sébastien Van Malleghem a poussé depuis lors ses pérégrinations du Danemark à l’Islande, en passant par la Finlande et la Suède. North Road est le récit visuel de ce périple contrasté. Avec ses paysages à couper le souffle et hors du temps, ses scènes de vie ou portraits acides, la série tient davantage de la constellation que du chemin linéaire. Dans l’éclatement des émotions qui la composent, le photographe saisit la juste mesure entre le sublime et le banal, le grandiose et l’intime. Plus enclin à la rêverie dans ce travail, l’œil de Sébastien Van Malleghem demeure vif et acéré ; aussi bien lorsque le décor se prête à la contemplation pure, à l’ivresse des grands espaces, à l’expérience de la solitude que lorsqu’il capture une jeunesse insouciante et débridée qui s’expose sans pudeur devant son objectif.

Sébastien Van Malleghem a fait l’objet de plusieurs récompenses, dont le Bozar/Nikon Monography Serie Award 2015 pour le reportage Prisons.

Il a également édité l’ouvrage Police (2015, Editions Yellow Now, collection Angles vifs) ainsi que Prisons (2015, André frère Editions), sélectionné parmi les meilleurs livres Photo de l’année 2015 par le Time.

Ses images sont régulièrement montrées dans la presse, dans le quotidien De Standaard, en tant que contributeur indépendant mais aussi notamment dans Le Soir, De Morgen, Le Vif/L’Express, Paris Match, Le Monde, Time.

 

Sébastien Van Malleghem est soutenu par la bourse Vocatio et Nikon Belgium. 

 

          NIKON