Speaking in Tongues © La Grotte

Infos Pratiques

Horaires:

Du mercredi au dimanche - 12:00 à 20:00

Tarifs:

Entrée libre

Muzex

A l'achat de votre ticket de concert + 2€, l'accès aux expositions vous est offert le soir même du concert.

Vous êtes ici

La Grotte - Speaking in Tongues

Jeudi 03.12.15 - Dimanche 03.01.16
Galerie

FERMETURES ET HORAIRES EXCEPTIONNELS : le 24.12.15 de 12.00 à 16.00 et le 31.12.15 de 12.00 à 18.00  - FERMÉ les 25.12.15 et 01.01.16

 

Ce collectif au nom improbable associe les trajectoires de six jeunes photographes, issus de l’école du 75, à Bruxelles. Bertrand Cavalier, Lucie Dufour, Maud Faivre, Sara Gonzalez, Massao Mascaro et Gilles Ribero défendent au sein de leur pratique individuelle une photographie d’auteur, aux frontières de la photographie documentaire et plasticienne. La Grotte évoque pour eux la chambre noire du photographe et induit implicitement le mouvement qui le mène au-dehors capturer la lumière et le ramène au-dedans pour la traduire sur papier. C’est donc tout naturellement que cette métaphore s’est imposée pour les représenter.

La formule anglaise «speaking in tongues», désigne l’utilisation, généralement inconsciente ou automatique, d’une langue inconnue, créée à partir de sonorités familières. Ce titre aux accents bibliques, fait écho à la façon dont ils envisagent leur travail en collectif dans ce nouveau projet. En effet, Speaking in Tongues est pensé comme un espace de liberté où chacun des membres puise dans son propre corpus d’image et s’autorise, au contact des autres, de nouvelles lectures de son propre travail. Extraites de leurs contextes originaux, les images s’articulent en une expression commune qui fait jaillir entre elles des sens insoupçonnés. Tout en conservant les approches et les sensibilités distinctes, La Grotte dissout la notion d’auteur et œuvre à la construction, par associations visuelles, d’un nouveau langage.

De bonds en rebonds, on parcourt paysages, portraits intimistes ou images vernaculaires, dans une succession aussi intelligente que savoureuse. Le traitement est tantôt incisif et brut, tantôt d’une précision rigoureuse presque scientifique ou encore frôle parfois une abstraction toute picturale. Polysémique sans jamais basculer dans le désordre, l’ensemble se révèle à travers un prisme éminemment poétique.

La Grotte est d’abord née sous la forme d’une édition, puis d’un collectif en 2012, réunissant les travaux de Bertrand Cavalier, Lucie Dufour, Sara Gonzalez, Massao Mascaro et Gilles Ribero, rejoints ensuite par Maud Faivre en 2014.

Parallèlement aux parcours et aux expositions de chacun des membres, le collectif a fait l’objet d’expositions à la MJ Le Gué (Bruxelles, 2013), au point culture de Louvain-La-Neuve avec le projet Lucie (2014), d’une projection en collaboration avec Septembre Tiberghien, répondant à l’invitation d’Amélie de Brouwer et Damien De Lepeleire chez Dehors, Contemporary Art Window (Bruxelles, 2015) ainsi que d’une résidence au centre Destelheide dédié à la jeunesse, l’art et la création (Dworp, 2015).

Speaking in Tongues est également un projet de livre, en collaboration avec le graphiste allemand Björn Schmidt et actuellement en préparation.