Newbondstreet (c) Matt Stuart

Infos Pratiques

Tarifs:

5,50 € : prix plein

4,50 € : seniors, étudiants, groupes, enseignants, JAP

3,50 € : Bota’carte, groupes scolaires, demandeurs d’emploi

2 € : Muzex&Sun - TICKET #NUITS17 + 2€ 

Il est possible d’acheter les tickets au préalable.

Gratuit :

- enfants de moins de 12 ans accompagnés de leurs parents

- habitants de Saint-Josse-ten-Noode les dimanches sur présentation de la carte ID.

Visites guidées :

Groupes : 65 € + droit d’entrée à l’exposition par personne

Groupes -26 ans : 55 € + droit d’entrée à l’exposition par personne

Réservation indispensable au 02/226.12.18 ou expos.edu@botanique.be

Muzex

A l'achat de votre ticket de concert + 2€, l'accès aux expositions vous est offert le soir même du concert.

Vous êtes ici

FABULOUS FAILURES - L’ART D'EMBRASSER LE HASARD ET LES ERREURS

Jeudi 22.06.17 - Dimanche 20.08.17
Museum

De nos jours, la majeure partie de l’art, du design et de la photographie s’attache à représenter la perfection. La culture populaire contemporaine est littéralement submergée par une vague de superficialité et de recherche de la perfection à tout prix. Cette perfection mise en scène, impeccable et sous contrôle semble être le reflet de notre éternelle quête de clarté et de calme et fonctionne comme un antidote au chaos de nos vies. La technologie nous autorise à parfaire davantage encore cette illusion de perfection tant convoitée.

Les techniques numériques ont créé une abondance d’images : nous prenons des photographies encore et encore, jusqu’à avoir la bonne. Les photographies imparfaites sont supprimées tandis que les bonnes se voient retouchées ou bénéficient d’un filtre. Dans notre culture obsédée par la perfection, nous fuyons les erreurs, ce qui est à mon humble avis une catastrophe. La surabondance de béquilles technologiques ou techniques élimine toute possibilité de créer des erreurs magnifiques, des échecs éblouissants ou n’importe quoi d’autre, finalement, que ce que l’individu à l’oeuvre cherchait à obtenir.

De plus en plus d’artistes et de photographes prennent pour sujet de leur travail les échecs heureux. Cette exposition offre un large panorama des parfaites imperfections les plus réussies créées dans la photographie, le design et l’art contemporain. Elles sont l’oeuvre d’artistes qui aiment combattre la perfection, embrasser le hasard et chercher de fabuleuses erreurs.

Erik Kessels

Commissaire de l’exposition

Avec : 

Karmen Ayvazyan, Ruth van Beek, Paul Bogaers, Sarah Carlier, Annegien van Doorn, Leo Gabin, David Helbich, Karel De Mulder, PutPut, Barry van der Rijt, Kent Rogowski, Dries Segers, Helmut Smits, Matt Stuart, André Thijssen.

 

Erik Kessels (1966, vit et travaille à Amsterdam) est souvent considéré comme l’un des créatifs les plus influents aux Pays-Bas. Artiste, designer et curateur, il est également le directeur créatif de l’agence de communication KesselsKramer à Amsterdam.

Il a réalisé le commissariat de nombreuses expositions, parmi elles : Use me abuse me (New York PhotoFestival, 2010), Album Beauty (FOAM, 2012), Unfinished Father (Fotografia Europea, Reggio Emilia, 2015) ainsi que Fabulous Failures, présentée aux Rencontres d’Arles en 2016. Cette exposition a été revue, adaptée et augmentée d’une sélection d’artistes belges pour le Botanique cet été 2017.

Fabulous Failures a également fait l’objet d’un ouvrage édité en plusieurs langues par Phaidon et Lannoo (pour la version néerlandophone), paru en 2016.