Vous êtes ici

«Meditations on Afrocentrism», le premier EP de Romare était un travail de mémoire autour de l’histoire de la musique noire et de ses ancrages contemporains, miraculeusement résumé en cinq titres. Construit essentiellement autour de musiques et de chants traditionnels venus de contrées africaines non-identifiées, auxquels sont apposés divers samples, sonorités house et électro, le concept à la fois de rétablissement et de mashed-up identitaire du jeune producteur anglais est jugé prodigieux par Gilles Peterson lui-même, gourou de la BBC. Pour ses deux albums «Love songs : Part Two» et «Projections», Romare continue de récolter les fragments d’un passé musical lointain afin d’élaborer des puzzles sonores constitutifs d’un patrimoine universel. Les amateurs de Clap ! Clap ! devraient se lécher les babines ce 13 mai lors du concert de Romare, au Chapiteau, pour lequel il viendra accompagné de toute sa bande.

Romare - "Motherless Child" (Official Video)