Vous êtes ici

En 2011, les minots canadiens de Braids signaient avec «Native Speakers» (Arbutus Rec.) l’un des meilleurs albums issus de la scène montréalaise cette année-là. Avec un sens de la mélodie complexe, ils n’hésitent pas à explorer tous les styles de musique pour s’approprier une identité immédiatement reconnaissable. Dans la lignée d’Animal Collective, le trio compose une indie pop intense et atmosphérique, évocatrice et presque psychédélique où se pose avec candeur la voix douce de la chanteuse Raphaelle Standell-Preston (également aux commandes du superbe projet Blue Hawaii). En attendant de découvrir leur second LP «Flourish // Perish», vous pouvez déjà vous régaler avec le double single «In Kind // Amends» qui annonce un changement de direction plus électronique. 

BRAIDS - IN KIND