Vous êtes ici

Ces quatre-là se posent juste au-delà de l’art-rock façon Franz Ferdinand et compagnie. En clair : un peu moins de danse et un poil plus de mélodies. Question de goût, mais ils ont tout pour plaire aussi : du style, une voix grave dotée d’un léger trémolo, du souffle dans les envolées lyriques et, of course, ces riffs bien secs gages de tension.