Vous êtes ici

Formé à Bruxelles en 2016 autour de la personnalité sémillante d’Audrey Marot, Annabel Lee est un projet de garage pop qui n’hésite pas à foncer vers le punk ou le grunge lorsque tout le monde commence à dodeliner de la tête avec trop d’indolence. Ce blaze de brigande de western moderne évoque surtout une féminité farouche qui n’hésite pas à balancer des coups de genou là où il faut avant de tourner un sourire mélancolique vers le soleil, lequel imprègne chacun des morceaux du premier EP Wallflowers, sorti le 2 juin chez Luik Records. Un mélange de candeur, de lucidité, de crudité et de cynisme post-adolescent qui imprègne la voix mi-cristalline mi-blasée d’Audrey et qu’on retrouve chez l’australienne Courtney Barnett ou le duo californien Best Coast.

A l’origine, le gang se composait d’Audrey (chant-guitare), de Charles-Antoine (également cogneur de Mountain Bike) et de Vankou (Animal Youth, Black Sheep). Tout ce beau monde est allé enregistrer son premier EP tranquilou, dans un poney club du Hainaut. Au cours de ce périple, Aurélien Auchain de Mountain Bike est passé ajouter une couche de tsouin-tsouin avec sa guitare carillonante, ce qui donne à Wallflowers un côté très « beach bitch ». Un remodelage récent a vu le départ de Charles-Antoine et l’arrivée de Valérian Pinaud à la seconde guitare et d’Alexandre De Bueger (Alaska Gold Rush) à la batterie. Désormais paré, le groupe s’apprête à fouler quelques-unes des plus belles scènes du pays (Botanique, Vecteur, Atelier 210, etc.) dès la rentrée 2017.

ANNABEL LEE - Period Sex (Official Video)

ANNABEL LEE - Best Good Friend (Official Video)