Vous êtes ici

De romances nerveuses en avenirs incertains, les chansons ultra-violettes d'Alister associent lyrisme trafiqué, harmonies dépareillées et élégante énergie. Ses textes à double détente évoquent une «certaine idée du rock à la française», élevé à l'électricité anglo-saxonne et au verbe hexagonal.

Après avoir composé pour Adrienne Pauly, il a enregistré son premier album avec l’aide de Baxter Dury et Craig Silvey (The Coral, Magic Numbers). Sur scène, accompagné d'un trio guitare-basse-batterie, il propose ses compositions classieuses et son ton personnel.