Vous êtes ici

Abir Nasraoui est une chanteuse et musicologue tunisienne vivant et travaillant à Paris. La maestria est également réputée pour son éclatante beauté, de sa distinction toute naturelle et de sa domination incontestée de l’art du chant, la scène. Elle arrive en France en 2001aàprès une maîtrise en musicologie pour poursuivre ses études en 3ème cycle et obtient en 2003 un Diplôme des Etudes Approfondies à l’université de la Sorbonne (Musique du monde), puis en 2005 une licence en sociologie à l’université de Paris 8. Dès 1994 Elle choisit de s’orienter vers la chanson et prend part aux événements artistiques du Monde arabe.Elle participe à plusieurs reprises aux festivals de Carthage, au festival de la musique du Caire en compagnie de l’artiste irakien Nacir Chamma, enfin à celui de la Médina de Tunis. En 1999, elle collabore au spectacle musical « El Hadhra » présenté par Sami Agrebi au Festival international de Carthage, considéré comme l'un des festivals arabes, africains et mondiaux les plus prestigieux qui se déroule dans l'amphithéâtre de la ville restauré au début du XXe siècle capable d'accueillir 7500 spectateurs. Depuis 2003, elle participe régulièrement aux activités culturelles et artistiques organisées à l’Institut du Monde Arabe à Paris.

Avec sa voix précieuse à la dimension poétique et spirituelle, sa maîtrise des différents répertoires de la chanson arabes tels ceux d’Oum Kalsoum, Asmahane et Mohammed Abdelwahab, Abir partage avec nous sa passion et sa créativité en rendant hommage au grand maître de la chanson arabe et tunisienne Hédi Jouini.