Vous êtes ici

Percuté par le hip hop au milieu des années 90, Mochélan se tourne rapidement vers l’écriture.  Il griffe le papier d’une prose automatique sans contrainte ni complaisance.  De cette transe sortent des textes à lire, à la poésie dense, mais aussi des formes plus populaires et orales : chanson, rap ou  spoken word. En 2007, Mochélan se fait remarquer sur plusieurs scènes slam importantes où il remporte quelques prix. Les professionnels apprécient sa présence scénique, le caractère viscéral, sensible et corrosif de ses textes, l’aspect à la fois ciselé, populaire et direct de son écriture. Mochélan fait également partie du collectif Poumon Noir en compagnie de Julien U. et Nisdo.